La session ‘Magique’ organisée par l’équipe de Silver Santé Study a suscité un grand intérêt lors de l’EuroScience Open Forum (ESOF) le 12 juillet 2018

Scientifiques, responsables politiques et journalistes scientifiques du monde entier ont largement participé à la session organisée par l’équipe de Silver Santé Study lors du prestigieux forum scientifique international : ESOF.

Plus de 60 personnes ont assisté à cette session de 75 minutes et ont participé à des ateliers présentant différentes techniques d’entrainement cérébral, comme la méditation ou un programme d’éducation à la santé. Ces interventions sont testées dans le cadre de cette étude sur la santé mentale et le bien-être des seniors.

La séance populaire, intitulée «La magie de la mémoire: les techniques d’entraînement cérébral peuvent-elles stimuler la mémoire et améliorer la santé mentale des seniors?», comprenait une présentation scientifique du projet ainsi qu’un spectacle de magie divertissant démontrant comment la mémoire pouvait être affectée par le processus de distraction de l’attention.

Le Dr Gaël Chételat, coordinatrice du projet, et le Dr Géraldine Poisnel, toutes deux de l’Inserm, ont donné des présentations scientifiques sur l’étude Silver Santé Study; Rhonda Smith, de Minerva Communications UK, a animé un atelier proposant un programme d’éducation à la santé au cours duquel les participants ont examiné comment les facteurs liés au mode de vie pouvaient affecter la santé mentale et le bien-être; Elizabeth Parsons, de l’UCL, a proposé un quiz sur la mémoire dans lequel les personnes étaient mises au défi de se souvenir d’un groupe d’objets; enfin Marc Heidmann, du Centre de recherche en Neurosciences de Lyon, a guidé une séance de méditation pour tous les participants.

Le Dr Poisnel a déclaré: “Nous avons été ravis d’être choisis pour accueillir une session ici à l’ESOF et nous espérons que les nombreuses personnes présentes aujourd’hui ont trouvé cet évènement à la fois instructif et agréable.

Notre étude a pour objectif de tester différentes techniques d’entraînement mental afin d’évaluer leur efficacité pour améliorer la santé mentale et le bien-être des séniors. Si nous pouvons prouver que des techniques de ce type permettent aux individus d’améliorer leur propre santé mentale, cela pourrait en retour permettre de réduire le coût des soins, l’incidence des maladies liées à l’âge et aider à lisser les inégalités de santé.

L’étude Silver Santé Study est unique à plusieurs égards – elle est la première à prendre en compte la dimension émotionnelle du vieillissement, elle utilise un ensemble complet et unique de mesures pour évaluer les volontaires – dont la neuroimagerie – et propose aussi de tester les plus longues interventions de méditation et d’apprentissage d’une langue étrangère par rapport à ce qui a déjà pu être évalué précédemment. ”

En effectuant des essais cliniques sur des volontaires âgés de 60 ans et plus, présentant des profils de santé variés, y compris des patients recrutés dans des cliniques de mémoire, cette recherche vise à mesurer l’efficacité d’une gamme d’interventions. L’étude quinquennale, lancée en 2016, implique des partenaires en France, au Royaume-Uni, en Espagne, en Belgique, en Suisse et en Allemagne.

ESOF 2018 (http://www.esof.eu/en/ ), qui s’est déroulée du 9 au 14 juillet à Toulouse, est la plus grande rencontre scientifique interdisciplinaire d’Europe.

This slideshow requires JavaScript.

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out /  Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out /  Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out /  Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out /  Change )

Connecting to %s